AdresseTéléphone
Dyslexie - Dysorthographie - Dyscalculie - Dysgraphie - Dysphasie - Dyspraxie - TDA.H
APEDYS AQUITAINE
Association d'Adultes et de Parents d'Enfants DYSlexiques en Nouvelle-Aquitaine
Enseignant
. Pour un enseignant, il est souvent déroutant et culpabilisant de se trouver démuni face aux difficultés d’un élève dyslexique. S’il n’existe pas de recette miracle, car chaque enfant dyslexique est différent et unique, le rôle de l’enseignant est d’aider l’enfant à se construire avec sa dyslexie, en mettant en place des aménagements pédagogiques qui tiennent compte de ce trouble du langage.
 
 
Médecin scolaire
. Le médecin scolaire est au service des écoliers, chargés de suivre leur santé et leurs aptitudes à pouvoir apprendre.
. En primaire, un premier bilan est effectué entre les 5 et 6 ans de l'enfant. Pour cette première visite, il s'agit de dépister les handicaps et les problèmes mineurs relatifs à la vision, au langage, au comportement...
Un second bilan est effectué au moment de l'orientation. Les résultats de ces bilans sont notés sur le dossier médical de l'élève, dont le contenu est secret. Les parents peuvent néanmoins le consulter avec le médecin scolaire ou demander à ce qu'il soit communiqué au médecin traitant de l'enfant.
 
 
Ergothérapeute
. L’ergothérapeute est un professionnel de santé qui intervient pour permettre au patient en situation de handicap de (ré) acquérir une indépendance et une autonomie optimale dans ses activités en tenant compte de ses lieux de vie. Sa prise en charge est à la fois rééducative et ré-adaptive. Après l’évaluation des troubles et de la situation, elle s’oriente en fonction des capacités et incapacités du patient, qu’il évalue, mais aussi en tenant compte de son projet de vie et en gardant à l’esprit l’importance du bien-être.
 
 
Neuropsychologue
. Le neuropsychologue a pour rôle principal d’évaluer le fonctionnement cognitif des enfants/ adolescents, en fonction de la plainte et des difficultés rapportées par la famille, les enseignants,  les professionnels de l'enfance. Durant la consultation, nous devrons répondre à plusieurs questions : quel est le problème ? Son origine, son intensité, sa répercussion ? Comment le prend-on en charge ?
. Ainsi lors de la consultation, ils récoltent de nombreuses informations :
          - Propre à l’individu : sommeil, alimentation, humeur, anxiété...
          - Sur le développement de l’enfant : complication pendant la grossesse et l’accouchement, l’acquisition de la marche et de la parole, le déroulement de sa scolarité à partir de la maternelle...
          - Sur l’environnement : familial, social, scolaire, les éventuelles prises en charge...
          - Sur la problématique : les difficultés, depuis quand ? les répercussions scolaires ? les répercussions psychologiques...
. Puis ils évaluent le fonctionnement ou le dysfonctionnement cognitif à l'aide de tests  spécifiques à la problématique que rencontre le patient...
Les tests neuropsychologiques sont les principaux outils des neuropsychologues et leurs permettent de mesurer de manière standardisé les aptitudes cognitives du patient comparées à celles d'un groupe d'enfants et adolescents du même âge mais qui n'ont pas de difficultés. 
 
 
Orthophoniste
. Son rôle est de prévenir, de dépister, d'évaluer et de rééduquer les troubles de la parole et du langage oral et écrit, ou les troubles de la compréhension, ou de l'expression. L'orthophoniste est un auxiliaire médical qui prend en charge les troubles de la communication orale et écrite, chez l'enfant, l'adolescent, la personne adulte ou vieillissante, dans un but de prévention ou de réadaptation.
. Il commence par réaliser un bilan orthophonique à partir duquel, il choisira et proposera les techniques qui lui semblent les plus appropriées aux problèmes décelés. Cette rééducation peut se faire avec l'aide de différentes techniques et différents moyens, à partir de supports comme les jeux, l'informatique, les livres...
 
 
Psychomotricien
. Le psychomotricien est le spécialiste des troubles psychomoteurs. Il agit par l'intermédiaire de « médiations corporelles » dans l'objectif de créer un temps d'expérimentation et un étayage dans le vécu corporel de la personne, afin de l'amener à mieux appréhender son corps, les autres, et l'environnement. Ces médiations peuvent être très variées : activités d'expression (plastique ou corporelle, par exemple la peinture, le mime, la danse), jeu symbolique, relaxation (toucher thérapeutique, relaxation à induction verbale, relaxation active), activités de stimulations sensorielles, activités rythmiques, etc.
. Le psychomotricien tient compte de la personne dans son ensemble psychocorporel, sans jamais séparer ces deux aspects, dans l'idée qu'il existe un lien inextricable entre le corps et le psychisme au sens large : le professionnel tient compte des difficultés psychologiques vécues et exprimées de façon corporelle. Ce sont les troubles psychomoteurs. Le psychomotricien s'occupe donc des troubles du mouvement et du geste dans leur dimension neuro-motrice, affective, tonico-émotionnelle, sociale et cognitive.
 
 
Orthoptiste
. L’orthoptiste est un médecin spécialisé dans les troubles visuels tels que les défauts de la vision et les paralysies oculomotrices. Son rôle est différent de celui de l'ophtalmologue qui effectue une première vérification de la vue ainsi que des examens médicaux. En tant que professionnel paramédical, l’orthoptiste réalise des dépistages, mais également une rééducation et une réadaptation de la vue. Ce spécialiste peut être amené à travailler en collaboration avec des opticiens, ophtalmologistes, ergothérapeutes et psychomotriciens.
 
 
Rééducateur de l'écriture
. Le rééducateur de l’écriture analyse les différents paramètres qui entrent en jeu dans l’écriture. A partir de là, des exercices ciblés et personnalisés à faire régulièrement sont proposés. Ces exercices évolueront en fonction des progrès de la personne.